Au pays des Boons

mardi 29 octobre 2013

Carnet de voyage en Malaisie #2

 Après avoir silonné sur une petite route de montagne traversant une jungle luxuriante et impénétrable aux arbres et à la végétation complètement demesurés, nous sommes arrivés aux Cameron highlands. Station balnéaire d'altitude aux températures clémentes (environ 10° de moins qu'à Kuala Lumpur et des nuits bien fraîches. C'est d'ailleurs le seul moment où nous avons enfilé nos polaires), les Cameron attirent les voyageurs et les Malais pour ses plantations de thé, sa forêt et ses cultures de fraises. Hormis les plantations de thé littéralement envahies de touristes, le reste ressemble à nos bonnes vieilles stations de ski des années 70 : bétonnés à outrance et sans aucun charme !

----

Sur la route des Cameron highlands - Forêt équatorial et villages Oran Asli

 

IMG_6279
IMG_6286
IMG_6278
IMG_6288

Et toujours ce fameux brouillard qui nous a pas quitté de toute la 1ere semaine de notre voyage.

 --

Cameron highlands et ses plantations de thé

IMG_6326
IMG_6330

 --

Pulau Penang

Nous avons ensuite rejoint Penang, une île de la mer d'Andaman, au nord ouest de la péninsule malaise. Et nous avons adoré. Surtout Georgetown, la principale ville de l'île.

 

 Aux abords du temple Kek Lok Si

IMG_6359
IMG_6370
IMG_6363
IMG_6368
IMG_6373
IMG_6378
IMG_6375
IMG_6376
IMG_6377
IMG_6383
IMG_6384
IMG_6387
IMG_6406

 

Temple Kek Lok Si

 

IMG_6437

IMG_6421
IMG_6439
IMG_6440
IMG_6425
IMG_6444

--

Georgetown

IMG_6492
IMG_6500
IMG_6514
IMG_6515
IMG_6516
IMG_6522
IMG_6527
IMG_6525
IMG_6521
IMG_6532
IMG_6539

 

Clan Jetties 

Véritable petite ville dans la ville, Clan jetties est un quartier entièrement construit sur pilotis. Les petites maisons chinoises sont ouvertes sur la mer et les embarcadères, et offertes à la vue des nombreux touristes qui n'hésitent pas à se perdre dans le dédale des ruelles. Un lieu hors du temps...

IMG_6571
IMG_6549
IMG_6580
IMG_6586

IMG_6555
Georgetown - Encore !

 

IMG_6590
IMG_6598
IMG_6601
IMG_6613
IMG_6617
IMG_6618IMG_6655

IMG_6624

 

 

Posté par kallinours à 11:33 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


jeudi 24 octobre 2013

Carnet de voyage en Malaisie #1

En juin et juillet, nous sommes partis en Asie du sud-est : en Malaisie et à Singapour.

24 jours de tribulations en famille avec les mini Boons. 24 jours de découvertes, de visites, de pérégrinations dans la jungle, dans de grandes mégalopoles, dans des plantations de thé, sur des îles paradisiaques, dans des villes coloniales... Nous avons silloné la Malaisie du nord au sud, d'est en ouest avec seulement nos deux sacs à dos (pas plus de 34 kg pour nous 4. Peu de superflu : juste une robe pour moi et mon tube de mascara ! La pharmacie valant son pesant de cacahuètes !).

Nous avons testé tous les moyens de locomotion : voiture de location, bus, avion, speed boat, monorail, train, taxi, trishaw...

Et nous sommes revenus enchantés, ravis, plus qu'émerveillés par notre premier voyage en Asie. Plus de 1200 photos à trier, à regarder, encore et encore... Alors plus de 3 mois après, voici enfin les photos de notre 1ère partie du voyage : Kuala Lumpur et Ipoh.

 ——

Kuala Lumpur - Little India 

En Malaisie, vous pouvez manger à toute heure. Et ce n'était pas pour nous déplaire ! Des food courts aux stands de rues, des restaurants aux vendeurs ambulants, tout est fait pour réveiller vos papilles. Nourriture malaise, chinoise, indienne, thaîlandaise... Epicée, relevée, mélange sucré-salé, sautée, grillée, parfumée... Un régal des sens, et à chaque fois une surprise, un étonnement, un émerveillement. Autant vous dire que ce voyage fut aussi celui de la gastronomie, pour notre plus grand plaisir. Alors pour débuter ce long carnet de voyage, commençons par la découverte du marché de nuit dans le quartier de Little India.

IMG_5949

IMG_5943

IMG_6014

IMG_6017

IMG_6026

IMG_6015

IMG_6022

 On a bien évidemment testé et goûté tout ce que nous avons photographié.

 ——

Batu Caves

Souffrant d'un énorme nuage de pollution atmosphérique ("haze") provoqué par des brûlis des palmiers à huile en Indonésie, l'air est devenu difficilement respirable à Kuala Lumpur. Nous avons donc quitté rapidement la capitale malaise pour les Cameron highlands. Mais avant cela, arrêt aux Batu caves. Aménagé dans des grottes, c'est le premier sanctuaire hindou de Malaisie. 225 marches à gravir en compagnie de singes chapardeurs qui n'hésitent pas à venir fouiller dans vos sacs pour au final arriver dans un temple sale et très mal entretenu. Quel dommage ! Heureusement nous aurons l'occasion d'en visiter beaucoup d'autres, moins touristiques et beaucoup plus jolis.

 

IMG_6078

IMG_6059

IMG_6101

IMG_6119

IMG_6060
IMG_6105
IMG_6087

 ——

Ipoh - Quartier Chinatown

Deuxième escale avant la fraicheur et l'air sain des montagnes, dans une ancienne ville coloniale britannique : Ipoh. Une destination au charme rétro avec ses anciennes shop houses et surtout ses spécialités locales. Nous avons décidé de nous aventurer dans le quartier chinois et de commander un peu au pif notre dîner du soir. C'était une expérience assez déroutante et pas très concluante.

IMG_6216
IMG_6133
IMG_6136
IMG_6139
IMG_6141
IMG_6125
IMG_6144

Ipoh - Temples ♥♥

Mais à Ipoh, ce qu'il y a de plus beaux, c'est indéniablement ces grottes de calcaire à flanc de montagnes dans lesquels se nichent des temples hindou et boudhiste à couper le souffle tant ils sont travaillés et majestueux. D'ailleurs ils restent dans mon souvenir comme les plus beaux de la péninsule malaise. Sans doute aussi que le brouillard constant (toujours ce fameux "haze") conférait au site un charme fou.

 

IMG_6201
IMG_6251
IMG_6255
IMG_6260
IMG_6276
IMG_6185

 

A très vite pour la suite du carnet de voyage. Promis pas dans un an !

Posté par kallinours à 18:09 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

mercredi 6 juin 2012

Ma madeleine de Proust

Photo_492 Photo_499 Photo_509

Juin, déjà ! Et tous les fruits de l'été qui arrivent sur les étals des marchés. Je me sens déjà ailleurs, l'esprit en vacances. Alors pour prolonger cet instant, rien de tel que des tartelettes maison à l'abricot, qui elles, me rappellent inconstatblement ma maman.

 

 

Posté par kallinours à 21:30 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

lundi 6 juin 2011

Et le vent l'emportera...

Photo_390Photo_351
Photo_385
Photo_360
Photo_388
Photo_369
Modèle P (du n°270 des JCA) - tissu "Je sème à tout vent", couleur perle/églantine (La Droguerie)

Du frais, du rose, du léger... Pari réussi avec cette robette en coton léger de la Droguerie. Au départ, c'est une tunique : la P du 270 - Oshama girl cute colthes, déclinée en robe (la longueur robe est mentionnée sur le patron). J'ai juste raccourci les manches pour qu'elle puisse la porter cet été et une double ceinture (tissu et gros grain rose).

Le modèle tombe pile poil, les plis religieuses sur les manches sont vraiment jolis. Seul petit bémol : l'échancrure du devant est un peu trop profonde. Il faut prévoir un petit top en dessous.

 

Posté par kallinours à 10:54 - - Commentaires [42] - Permalien [#]

lundi 9 mai 2011

my little daisy*

 Photo_205Photo_213
Photo_289
Photo_216Photo_221
Photo_293
Photo_292
Photo_303Photo_301
Combinaison maison à partir de la salopette Lottie de Citronille
Tissus Cressonnette, couleur anisette et Those were the days, couleur fumée... (La Droguerie)

Après avoir fait mes fonds de placard, j'avais envie de frais, de fleurs, de nouveautés, de pimpant... Alors un petit saut à La Droguerie, et hop ! 7 nouveaux coupons de tissus et des mètres de biais dans mon panier !
Et une idée en tête : la combinaison-
salopette pour ma poupée de 24 mois (idée farfelue et certes pas pratique quand il s'agit de lui changer la couche plusieurs fois par jour).
Je suis partie de la salopette Lottie de Citronille sur laquelle j'ai ajouté des petits détails. J'ai rallongé la longueur des jambes de plusieurs centimètres, supprimé la parementure du dos. A la place, j'ai mis un lien coulissant qui rejoint les 2 bretelles croisées dans le dos, très fortement inspirées par ce modèle so chic. Idéal pour les fortes chaleurs. Enfin, comme à l'origine la salopette de Citronille est un brin trop large, j'ai mis un lien élastiqué
e à la taille qui atténue l'effet bouffant et qui selon moi donne tout son charme à la tenue.

Je suis très contente du résultat qui doit, je trouve, beaucoup à l'association de ces 2 tissus d'une douceur incroyable.

PS : Je profite de ce message pour vous remercier pour tous les messages et les commentaires que vous m'avez envoyés pendant ma longue absence, pour vos mails très touchants. Je n'ai pas souvent pris le temps de répondre, mais je les ai tous lu. Et c'est sans doute grâce à eux que je n'ai pas fermé ce blog, même si j'en avais très souvent envie. Et c'est surtout grâce à vous qu'aujourd'hui je ré-ouvre une petite fenêtre sur le pays des Boons.
Je n'ai jamais réellement arrété de coudre, mais j'avais perdu l'envie d'aller faire un tour sur la blogosphère si riche, tellement inspirante, mais aussi
parfois si déconcertante et agaçante .

* un peu bidon le titre. Le jeu de mot tombe à l'eau... Ce n'est pas du tissu Daisy, mais Cressonette.

Posté par kallinours à 22:46 - - Commentaires [48] - Permalien [#]



jeudi 5 mai 2011

Fond de placard


Photo_077
Photo_097
Photo_087
Photo_091
Photo_116
Photo_090
Robe inspirée du modèle K du livre 4 des JCA's
Lin gris (Toto), Liberty Poppy & daisy, Coton violine à pois blanc (IE)

Avec ces chaleurs incroyables, Grande-Mini Boons voulait une nouvelle robe dos-nu, comme celle que je lui avais cousue il y a 2 ans déjà !

En farfouillant dans mes cartons (qui renferment depuis des mois mes tissus en attendant la fin du chantier bricolage des chambres et du bureau), j'ai trouvé un coupon de lin anthracite et une chute de liberty Poppy & Daisy. Et comme je n'ai ni l'envie, ni le temps de décalquer le patron de la robe en taille 110 cm, j'ai bidouillé l'ancien. J'ai ajouté un volant, des plis creux, confectionné un biais avec le bout riquiqui de ce tissu violine à pois trop trop joli.
La robe est un peu courte pour une princesse de 4 ans et demi, mais "trop belle" selon la principale intéressée.

Je me rends compte que la couture m'a manqué depuis tout ce temps. Alors au diable les pinceaux et la peinture pour quelques jours ! J'ai vidé quelques cartons, feuilletés mes livres et commencé à bidouiller. Je reviens vite !

Photo_109
Mini-Mini Boons voulait être aussi sur les photos.

Posté par kallinours à 16:41 - Commentaires [24] - Permalien [#]

mercredi 27 avril 2011

L'Ile Arc-en-ciel

Photo_414

3 semaines de vacances en mars à plus de 10 000 km.
3 semaines pour que les filles aient le temps de découvrir et de parcourir cette petite île de l'océan Indien qui fait intégralement partie d'elle-même :
l'Ile Maurice.

Petit îlot de l'océan indien, à l'est de Madagascar et de la Réunion au coeur des Mascareignes,Ile Maurice offre des paysages variés et des camaieux de couleurs éclatants. En cette saison, c'est l'été austral avec une température de 30-32°C  et une mer à plus de 28°. Un régal !
Autant dire que nous avons énormément profité de la plage. Mais pas que puisque nous avons parcouru l'île du nord au sud, et d'ouest en est.


Photo_418 Photo_415
Photo_416 Photo_412Photo_421Baie de Mahebourg - Ilot du Mouchoir rouge

Selon les coins de l'île, la mer est différente, changeante. Parfois translucide, souvent turquoise. A Trou d'Eau Douce, elle est tout cela à la fois. Agitée, un peu, parsemée de coraux, peuplées de milliers de poissons. Munis de masques et tubas, on est resté sous l'eau des heures à contempler les fonds marins.

Photo_237

Photo_242

 Au gré de nos balades, au détour d'un chemin, dans les bazars, ou au coin de la rue, nous avons goûté, picoré, découvert des saveurs inattendues, titillé nos papilles avec les plats indiens, nous nous sommes régâlés de rotis (faratas), pour trois rien et avec tant de plaisir, à chaque fois comme si c'était la première fois.
Théana, toujours aussi curieuse, a tout testé, surtout les fruits. Et entre les papayes, les mangues, les jamblons ou les jamalaks, indéniablement, ses préférés restent les goyaves de Chine, ces petites baies rouges qui poussent un peu partout au coeur de l'île et que des marchands ambulants proposent derrière leur bicyclette pour quelques roupees.

Photo_147 Photo_161 Photo_168 Photo_169
  Photo_254 Photo_218  Photo_178 Photo_411
Vendeurs de fruits (de mangues et d'ananas surtout) - mangues et papaye au bazar de Port-Louis - Pitaya (appelé aussi dragon fruit) -
vendeur ambulant de "roti"

Photo_426

Des plages, encore, du sable, encore ! Il faut dire qu'on n'a pas fait grand chose d'autres pendant ces vacances. Les Boonsettes étaient si contentes de se baigner. Et nous aussi !

Photo_276 Photo_296Photo_367 Photo_371
L'île aux cerfs - Pointe aux canonniers

Photo_064

Photo_085

Photo_408

Posté par kallinours à 16:52 - - Commentaires [27] - Permalien [#]

lundi 24 mai 2010

Un joli paquet... et ça repart !

Je ne suis pas présente, je ne poste plus, je ne réponds pas... mais les choses vont changer.

Nous avons trouvé, il y a quelques jours déjà, un gros paquet dans notre boîte aux lettres, un paquet rempli de merveilles avec du liberty, des pois, du lin, du gris, de le fleur de coton... Un paquet soigné, un paquet touchant qui a provoqué à son ouverture dans la maison des Boons une flopée de "Oooh" et de "ahhh que c'est beau !" Je pense que vous avez déjà du deviner qui nous a gâtés, sinon courez vite chez elle.  Elle a  un talent fou, une petite si craquante, associe les tissus avec brio et en plus elle ne coud que depuis un an... Il me tarde de voir ses créations dans 10 ans !

Photo_557

Photo_575

Photo_574

Photo_604

Photo_593

Merci, merci encore Sarah pour toutes ces petites choses qui ont illuminées notre semaine. Mini Boons, mimi-mini Boons et maman Boons sont sous le charme. On aime tout : le petit coussin gris, la parure de lit, l'ensemble délicat et aérien, idéal pour ces premières journées de soleil, le chocolat, le range-aiguilles que j'ai mis de coté, car aujourd'hui, grâce à toi, je me lance : je couds !

Mais avant cela, une petite série de la mini toute en middle of nowhere.

Photo_534De

Photo_536

Photo_530
Modèle perso - date du patron : un an et 9 jours

Caractéristiques du modèle : 6 dents, des petits cheveux légèrement bouclés, 2 mots à son vocabulaire (maman et papa), un peu paresseuse (maîtrise presque la marche, mais préfère tenir la main pour avancer), fugue par la baie vitrée du salon pour s'enfuir dans le jardin, aime bien encore réveiller ses parents en pleine nuit pour un dernier câlin et un gros tétou
, ne quitte pas son doudou, adore jouer avec les jouets de sa grande-sœur

Marque de fabrique : a toujours ses grands pruneaux noirs
et reste notre petit scupion si douce et si câline...

Posté par kallinours à 11:00 - Commentaires [53] - Permalien [#]

mercredi 10 mars 2010

Au pays de la violette

Photo_282

Photo_286

Robe tablier Elsie (modèle incontournable des  Intemporels) et jupe patron maison.

J'ai un peu bidouillé la robe en rajoutant une petite poche froncée et un nœud. Mais rien de très nouveau. Et pourtant, c'est un modèle que j'affectionne particulièrement. Peut-être parce que c'est lui qui m'a donné envie de me lancer dans la couture il y a 3 ans de cela. Ou peut-être bien aussi parce qu'il est idéal pour les petites crapouilles qui se salissent. Hop ! on la retourne et on a une robe toute propre.

Pour la jupe, j'ai juste assemblé ensemble deux jupons de longueur différente et fixé à la taille un ruban.

Alors pour changer un peu : des pois, du prune et du liberty ;-)

Tissu violet-prune en polyamide, coton... et métal. C'est ce qui donne ses petits reflets au tissu (Toto), liberty mauvey (Shaukat) pour le nœud et le coté réversible, coton prune à pois crème (Tissu IE. Pour celles qui se demandaient ce qu'est IE et à qui j'ai oublié de répondre, voici enfin quelques petites précisons. IE est une petite boutique de créateur à Paris et qui vend, en plus des vêtements pour enfants et de la déco, des tissus magnifiques. Dommage qu'ils ne fassent pas de la vente par correspondance))


Et voici ma petite "violette". Elle est tellement rapide maintenant avec son quatre pattes qu'à peine j'ai sorti mon appareil de son étui qu'elle colle déjà son joli minois à l'objectif. 

Photo_307

Photo_362

Photo_317

Photo_318
Mais quel amour de bébé. Si câline, si douce, si calme...

Je reviens vite car j'ai des boucles d'oreilles à vous montrer.
C'est d'ailleurs mon nouveau défi du printemps : savoir (enfin !) créer et assembler les perles, crochets, boucles entre elles pour habiller mes petites oreilles. J'ai encore de longues heures d'apprentissage devant moi !
Ça existe des cours sur Toulouse pour apprendre la confection de bijoux ?

Posté par kallinours à 17:34 - - Commentaires [76] - Permalien [#]

mercredi 3 mars 2010

Des fleurettes pour une coquette

Photo_254

Photo_269

Photo_0258

Modèle M du Basiques pour petites filles.

Aucune modification pour cette robe jupette. Cette fois-ci, j'ai bien fait les marges de couture et du coup la robe tombe très bien. Encore un peu grande pour l'instant, mais je compte sur les quelques centimètres que Théana va grappiller d'ici l'été.

Quoi dire d'autres ? J'adore ce modèle. Pour l'instant, c'est mon modèle préféré de chez préféré avec ses petits plats sur le devant, la jupe tablier, le forme... et ce liberty. Une merveille ! Depuis le temps que je lorgnais dessus.
Il m'en reste encore un bout que je vais très certainement utilisé pour la mini Boons dans les prochains jours.

Liberty Fairford (La Droguerie), popeline de coton Ardoise (tissus Myrtille. Enseigne de l'Ouest de la France).
Taille 110 cm avec marges de couture pour une fille de 3 ans et 5 mois et de 104 cm !

Petite série de photos après la classe au soleil couchant. Théana, décidément, est un modèle bien difficile à capter. Elle virevolte tel un papillon dans les derniers rayons de soleil, son visage s'illumine de joie devant une robe qu'elle ne veut plus quitter.

Photo_358

Photo_340

Photo_355

Et une dernière pour la route !

Photo_349

Vous avez vu les jolis murs ? Les tapisseries ne sont toujours pas décollées. Chez nous, il y a du saumon, du orange, du rose, du bleu et du vert. Des frises de Winnie the pooh et du roi lion, des stickers de feuilles collées partout, mais partout. Les anciens proprios aimaient beaucoup ces couleurs et ces motifs. Et pourtant on a craqué pour la maison.  Aucun mur de blanc, alors pas facile de trouver un coin pour faire des photos. Et les travaux n'avancent pas !!! Misère ! Et puis maintenant  que je me suis remise à coudre, autant dire que ce n'est pas prêt d'avancer.

Pour le truc des grandes photos, je le met à la fin du message précédent.

J'ai également rajouté pour ceux que ça intéresse : Inscription à la Newsletter en haut à droite.

Posté par kallinours à 11:12 - - Commentaires [40] - Permalien [#]



Fin »